Projet Rose des Vents à Plogoff #1

Le projet dans le projet, spécifique à la classe de CP/CE1/CE2 de Plogoff, a démarré ce jeudi 12 mars avec Camille. En puisant dans l’imagination des cartes maritimes anciennes, des portulans, des gravures et autres merveilles issues de la légende de l’Ecume des Vents écrite par Karin Serres, les enfants vont créer une très très grande boussole, une rose des vents qui lors de Grand Jour-dit trouvera sa place au sol à proximité du Sémaphore de le Pointe du Raz. 

Quel plaisir de passer l’après-midi à regarder des images dans des livres, les choisir, marquer les pages. Des gravures anciennes, des animaux de la mythologie, des plans de phares, des cartes maritimes, des planches scientifiques du 18e sc. Tout un univers qui sera utilisé pour réaliser une fresque circulaire telle une rose des vents. Nous utiliserons le principe du collage. Les images choisies seront scannées, imprimées en grand format puis assemblées pour recréer un univers singulier.

Nous nous inspirerons de certains street artistes telle que la plasticienne « Madame »

Rendez-vous en avril pour réaliser la maquette au tiers de la taille réelle dans la salle de classe puis dès mai, la vraie fresque sur des plaques de bois dans la cour.

Pour finir la journée en beauté chaque enfant s’est fait « tirer le portrait »  en vue de l’installation commune dite de la porte de l’Ecume des Vents, mais chut c’est une surprise pour les parents.

Nous avons aussi pu découvrir de nos propres oreilles et yeux l’installation scientifico-artistique du collectif Ex Situ. Ou comment une plante partage la vie de la classe et enregistre tout ce qu’elle ressent.

Projet langage retrouvé à Plogonnec #1

C’est aujourd’hui que démarre le projet spécifique qui sera développé par Camille avec les enfants de l’école Jean-Marie Autret. Ils vont rechercher au tréfonds de leur mémoire et retrouver le système de symboles que les enfants de l’Ecume des Vents utilisaient pour communiquer entre eux à l’époque. Ces symboles naîtront de leur imagination et seront un croisement entre des hiéroglyphes et des idéogrammes, le tout fortement coloré. 

La matinée s’est découpée entre une reprise  de contact avec la légende et ses détails, l’écoute du premier épisode du podcast de l’Ecume des Vents, puis le décryptage du texte écrit spécifiquement pour ces enfants par Karin Serres. Ils ont identifié les mots et notions clés, puis commencé à dessiner ce qui pourrait les représenter/symboliser. 11h45 est vit arrivé et la suite de ce travail se fera en avril.

Les enfants vont inventer suffisamment de symboles pour traduire une présentation de la légende. Ils les dessineront ensuite sur des petites planchettes qui permettront de réaliser une grande fresque ainsi que de petites phrases type haïku, présentées sur le sentier sud du site de la Pointe du Raz le Grand Jour-Dit.

Une journée d’écume à l’IME

Le groupe Jaune plonge dans le projet cette semaine avec deux jours intensifs pour s’immerger dans la légende, le processus de création et les ateliers pratiques. Lundi 8 mars, une visite de la Pointe du Raz les a familiarisés avec le projet et sous un grand soleil mais aussi beaucoup de vent. Ils ont rencontré Antoine puis reçu une petite bouteille contenant la légende.

Mardi 9 mars, avec Camille et Nolwen, la matinée a été dédiée à la réalisation de poissons volants colorés et joyeux (conditions sine qua non pour participer à la grande fête du jour-dit 🙂

Chacun a choisi sa forme de poisson, plusieurs images comme support d’inspiration puis un camaïeu de feutres de couleurs. Chacun a dessiné, tracé, colorié au gré de son imagination.

Accompagnés par Stève et Camille, la suite de la journée s’est passée autour de jeux pour se rencontrer. “Jeux des couleurs” pour alimenter l’imagination, l’observation et le dialogue puis un moment de mouvement collectif en rythme. Les enfants ont particulièrement apprécié ce moment en musique où dans une grande lenteur nous avons évolué dans la salle et aussi fait un travail de miroir. Nous avons fini la journée par l’atelier de portrait auquel se prêtent tous les enfants participant à l’Écume des Vents. Ces portraits ainsi que les poissons volants serviront à la création de deux œuvres collectives.

Ecole Saint Anne de Plonevez-du-Faou – Atelier théâtre #1

Les CP, CE et CM de l’école Saint Anne de Plonevez-du-Faou ont travaillé ce matin avec Stève. L’occasion de découvrir tout le vocabulaire théâtral donc nous aurons besoin.

Jeux autour du rythme, du chœur et essais pour construire une machine humaine… un début de travail pour s’immerger dans le projet Ecume des Vents.